Trois groupes composent le tour préliminaire de ce championnat d’Europe 2020. Nos représentants font partie des deuxième
et troisième groupes. Les deux meilleurs de chaque poule seront qualifiés pour le tour suivant.

Le Cannet,

Le tirage au sort a désigné Le Cannet dans le Groupe B, et devra affronter successivement :
Porto Torres.                                      31 janvier  13h30.
BSR Amiab Albacete.                        31 janvier  18h00.
Besiktas JK TSBT.                               1er février  9h00.
Baski TSOP.                                         1er février  13h30.

La première équipe à se présenter sera, et pas des moindres pour les Cannetans, les Italiens de Porto Torres, bien organisés
avec le métronome Français Sofyane Mehiaoui, le shooteur polonais Filipski et l’Iranien Hadiazhar. Le second actuellement
du championnat Italien monte en puissance depuis le début de saison, et semble bien armé pour combattre dans un duel
équilibré face aux “Hornets”.
Ensuite, Le Cannet sera opposé au club organisateur, composé du trio de champions du Monde Anglais : Manning – Choudry
– Brown.  Avec un bilan de 10 victoires pour 1 courte défaite dans l’un des meilleurs championnats du monde, les Espagnols
se présentent en favoris de la compétition.
Puis, les Turcs de Besiktas viendront jouer comme d’habitude, les premiers rôles notamment grâce à leur gigantesque pivot
Gezinci. Toujours bien équipées physiquement, les équipes Turcs ne sont jamais simples à manoeuvrer, mais le jeu rapide
du Cannet a déjà fait ses preuves, et notamment l’année dernière face à Galatasaray, et l’emblématique shooteur Gurbulak.
Dernière confrontation dans ce plateau, face à des Russes de Saint Petersbourg, moins connus que les autres équipes, et sans
réel leader dans l’effectif. Il faudra pourtant se méfier d’un basket rude et physique, proposé par ces joueurs. Une opposition
à la portée tout de même, des joueurs de Daniel Paquet.

Au final, un plateau relevé, mais de réels espoirs pour les joueurs du Président Faruggia, car on a pu voir la capacité de cette
équipe a élever son niveau la saison passée, afin de rivaliser avec les meilleures équipes européennes.

Lien des rencontres en direct

 

CS Meaux:

Le tirage au sort a désigné Meaux dans le groupe C, et devra affronter successivement :
DECO Group Amicacci Guilianova.            1 janvier 13h30.
TSK Rehab Merkezi Ens.SK.                        1 janvier 20h30.
Bilbao BSR.                                                   1 février  11h15.
RSV Lahn DIL.                                                1 février 15h45.

Première rencontre pour les Meldois : l’équipe de Guilanova, club de l’internationale Française Sandrella Awad. Après
le départ de leur capitaine Brown du côté de Lahn Dill, les italiens sont à la 4ème place de leur championnat, et il faut le dire
avec des ambitions revues à la baisse face aux progrès de Porto Torres et Santo Stefano. L’arrivée, cet été de Beginskis, champion
d’Europe en titre avec Thurringia, les Italiens restent une équipe à dimension Européenne avec une sérieuse expérience des
grands rendez-vous. Un effectif équilibré, avec un scoreur extérieur (Marchionni) et un pivot de grande taille (Gharibloo).
L’ équipe Turque qui compose e tour préliminaire et qui est le second adversaire dans ce tournoi, est largement moins connue.
Mais les Turcs sont toujours de redoutables adversaires, et ne se laisseront pas manœuvrer facilement. Une victoire Meldoise
serait de bonne augure pour la suite de la compétition.
Bilbao, le suivant de la liste sera d’ un tout autre calibre, bien emmené par l’impressionnant Asier Garcia, auteur de 21 points de
moyenne, 12 passes et 11 rebonds par match… Un leader des deux côtés du terrain, qui sera bien accompagné par le champion
paralympiques Américain Turek, et les Australiens Blair et Oneil, médaillés de bronze aux derniers championnats du Monde.
Une équipe très complète, capable d’être efficace à longue distance, mais également à l’intérieur avec le jeune et prometteur
Lorenzo, et le joueur de grande taille Jasso. Les Espagnols risquent d’être difficiles à manoeuvrer pour les Meldois.
Autres adversaires compliqués également, les Allemands de Lahn Dill. Bien que seconde de son championnat, cette équipe
ô combien titrée au niveau européen arrive avec de grandes ambitions, et un effectif plus que complet. Le champion du Monde
Brown fera donc son retour dans son ancien club, auquel il faut ajouter les 2 champions paralympiques Américains Bell et Paye,
et une ancienne connaissance des Meldois, le pivot Mosler qui a joué pour les franciliens il y a quelques années. Encore une
opposition qui ne s’annonce pas facile à gérer.

Les Meldois joueront dans une poule très relevée, lors de ce premier tour de ligue des Champions, avec des affrontements que
les joueurs de Mario Farashmane, pourront emmagasiner, et mettre à profit pour la dernière ligne droite du championnat de France.

: Lien des rencontres en direct.