Quelques mots de Ludovic Sarron  recueillis  ce soir.

Championnat d’Europe Masculin : Après 3 jours de compétition (1v/2d), le point avec Ludovic Sarron, entraineur, après la défaite contre la Turquie.

FranceBasketFauteuil: Malgré la défaite , il y a quand même du positif à retirer de ce match contre la Turquie non ?
Ludovic Sarron : Oui nous savions en arrivant sur ce match que la Turquie, championne d’Europe en titre, est une nation qui allait logiquement nous dominer. L’objectif avant de partir était de travailler nos systèmes offensifs et défensifs, d’impliquer tous les joueurs et de faire jouer les différents cinq. Ce match a permis à Rémi Bayle de révéler son potentiel, il a toutes les qualités physiques et techniques pour être un intérieur intéressant sur cette compétition et sur la suite de l’aventure France.

FBF : On est à 3 matchs sur les 5 de ce premier tour, quel est ton bilan de ces 3 rencontres ?
LS : Pour le moment on respecte le plan initial prévu : ne pas se tromper d’objectif il fallait gagner le match contre Israël et maintenant il faut battre la Russie. Tout le groupe est tout à fait conscient du niveau.

FBF : On sait que 5 matchs sont prévus en 5 jours avec en plus la Russie, match le plus important, pour finir. Dans quel état est le groupe ?
LS : On est surtout sur un travail de gestion de l’envie de s’impliquer et de la fatigue. Il ne faut pas jeter toutes nos forces dans des matchs qui ne sont pas prioritaires par rapport à l’objectif initial fixé ensemble.

FBF : Quelques mots pour finir sur le match de demain ?
LS : Le match de demain contre l’Espagne s’annonce extrêmement difficile nous les avons déjà rencontrés à trois reprises et à chaque fois l’écart était grand. Demain, de nouveau, il faudra proposer une bonne opposition, sans pour autant trop solliciter les organismes.

Demain donc Espagne -France 4ème rencontre de phase de poule (14h30).

Lien de la rencontre Espagne-France