La Grande-Bretagne trop forte.

Le début de partie est très compliqué pour les Bleus, (12-4) à la 6ème, la raquette étant inaccessible, seul Ramonet et Hardouin
maintiennent l’écart par des tirs extérieurs. Mais les pertes de balles dans la transition offensive, plombent un peu le score, les
Britanniques conservant cet écart à la fin du QT (25-15).
Le second QT est à l’image du premier, Ludovic Sarron faisant le choix de mettre un 5 très jeune (Ramonet, Makombo, Hardouin,
Henriot, Evanno), qui souffre défensivement face aux intérieurs Anglais, mais qui a le mérite de ne pas baisser les bras, trouvant
quelques solutions offensives dans le petit périmètre  (51-21) à la pause.
La seconde mi-temps débute mieux, les adversaires se contentant d’alimenter le score toujours par ses intérieurs, bien aidés par
Warburton et Bywater (9-8) à la 5ème. Les minutes défilent, et le jeu Français se sclérose à nouveau, l’écart se creusant encore (76-36).
La dernière période sera conclue par des rotations de joueurs de part et d’autre, les Français faisant jeu égal dans cette période.
Score final 93-51.
Les Français joueront  l’ Italie demain à 1400.

France – Italie samedi 14h00

Les stats :