Le Trophée à Hyères.
L’ entame de match ressemble cruellement à un concours de maladresse, les joueurs éprouvant les pires difficultés à concrétiser.
Mais à ce petit jeu de maladresse, se sont les Mosellans qui prennent 6 points d’avance (8-2) à la 5ème minute. Sous l’impulsion
de Duran et Alpin, Hyères commence à montrer le bout du nez, grâce à une défense plus agressive. Le 1er QT se termine sur un
score équilibré 17 à 15 en faveur de Hyères. En seconde période, le manque d’adresse générale des « Red dragons », permet à Belaïd
dominateur au rebond défensif, de lancer de nombreuses contre-attaques, et d’atteindre la mi-temps avec 10 points d’avance (38-28).
La deuxième mi-temps démarre avec la même problématique pour les Mosellans (10-0). Michel Mensch  s’emploie, prend des TM,
mutiplie les changements, mais rien n’y fait, et le score enfle toujours malheureusement. Côté Hyèrois,  Jouanserre trouve la cible
à 3pts bien aidé par ses compères Bélaïd et Alpin dans la peinture (65-40). La dernière période sera un cavalier seul Hyèrois face
à des Mosellans résignés, Jérôme Mugnaini faisant tourner son banc, Trabuchet, Gomez, Hermosilla, apportant leur pierre à l’édifice.
Score final 91 – 63.

Les statistiques de la rencontre.
Hyères :
LF. 9/20 45%.
Laureri , Alpin (3fts – 14pts), Gomez (4pts), Jouanserre (4fts – 26pts), Belaïd (2fts – 17pts), Trabuchet (4fts – 12pts), Hermosilla (4pts), Duran (2fts – 14pts).
Mosellan C.H.E :
LF. 10/16 62.5%
Falempe (3fts – 12pts), Okitapoy (1ft -4pts), Poggenwish (4fts -15pts), Bellers (1fts – 14pts), Jasculas, Bodemer, Koty Bingo (3fts), Guirassy (3fts – 2pts),Fleutot (8pts),
Bader (4fts – 8pts).