Bastien DROBNIEWSKI
Coordinateur Centre Fédéral Handisport


Le Centre Fédéral Handisport, structure ressource de la fédération, implantée au CREPS de Bordeaux
depuis 2011, accompagne de jeunes basketteurs vers un triple projet sportif, scolaire et éducatif.
Grâce à un environnement optimisé et propice au sport de haut-niveau, la structure comptabilise,
depuis sa création, plus de 60 joueurs passés sur Talence, dont une partie qui représente désormais
nos équipes de France espoirs et/ou séniors.  

En plus de l'accompagnement des quelques dizaines de jeunes talents reçus chaque saison, le Centre 
Fédéral se diversifie et développe deux nouvelles missions :L'accueil des publics extérieurs, avec notamment la réception ponctuelle de joueurs de l'équipe
   de France espoirs, pour apporter des compléments d'entrainement, d'une partLe développement de la pratique pour tous, avec pour preuve la création d'une école départementale
   de basket-fauteuil dans l'enceinte du CREPS, fruit d'une collaboration avec les acteurs handisport
   locaux, d'autre part.
 

A l’horizon début 2022, le CREPS sera doté d’un nouveau gymnase Basket connecté, moderne qui permettra 
de renforcer cette dynamique d’accueil des joueuses et joueurs des différents collectifs France afin de
leur permettre de s’entraîner davantage, de faire du perfectionnement individuel ciblé & encadré ! 

En lien avec l'épidémie de la Covid-19, le mouvement sportif est paralysé depuis mars 2019, entrainant des
reports et suspensions des évènements jeunes de la fédération française handisport. Dans ce contexte,
l'augmentation du nombre de jeunes licenciés est ralentie et le recrutement du CFH est ainsi rendu complexe.
Avec un effectif basket projeté à 6/7 joueurs pour la prochaine saison sportive, le CFH n'est pas en capacité
d'engager une équipe en championnat pour la saison 2021/2022.  

L'heure est désormais à la mutualisation. Le CFH poursuit ainsi la collaboration initiée cette saison avec les
clubs de la métropole bordelaise, Blanquefort et Bordeaux, pour proposer trois niveaux de jeu en compétition 
selon le niveau et les étapes de la formation sportive des jeunes reçus : nationale 2 (avec l'entente), nationale
B ou C (avec Blanquefort) ou nationale A (avec Bordeaux). 

C'est donc sous un nouveau format que cette structure d'entrainement fédérale va continuer à poursuivre le travail
engagé il y a déjà 10 ans, en préparant les élites de demain pour faire briller le basket-fauteuil français sur 
les grandes échéances internationales à venir. »



Bastien DROBNIEWSKI